Communauté de communes Val’Eyrieux


Val'Eyrieux, territoire d’éducation artistique et Culturelle (EAC)

 

L’éducation artistique et culturelle est une dynamique qui se construit à l’échelle d’un bassin de vie au cœur d’un territoire. Il s’agit de proposer aux habitants, quel que soit leur âge, la découverte de pratiques artistiques et culturelles diverses. Cela peut se traduire par la rencontre avec des artistes et leurs œuvres, des scientifiques et leurs recherches, mais également par la pratique de formes artistiques et culturelles novatrices.

 

C’est dans ce contexte que la Communauté de communes a souhaité devenir un territoire d’Éducation Artistique et Culturelle, en signant une convention territoriale sur trois ans, permettant la coopération des partenaires (financières ou en ingénierie de projet) autour d’un programme d’actions culturelles construites dans une logique de parcours et à l’échelle du territoire intercommunal.

 

Chaque année, plusieurs projets seront identifiés et co-construits entre les différents acteurs du territoire et les partenaires culturels.

 

 

LES PARTENAIRES

Nos partenaires que sont : le Ministère de la Culture, le Ministère de la cohésion des territoires, le Ministère de l’éducation, le Ministère de la justice, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Ardèche, le Réseau Canopé, la Caisse d’Allocations Familiales de l’Ardèche, s’engagent à déployer collectivement leur intervention pour permettre un large accès à la culture des jeunes générations et des habitants dans toute leur diversité.

Les projets 2021

Mémo'Arts : un projet participatif

Un projet de création collective pluridisciplinaire sur la thématique de l’histoire et des paysages agricoles et industriels qui composent le territoire est lancé sur cette année 2021, en partenariat avec la SMAC07.

La matière première est issue d’interviews de personnes âgées résidentes à l’établissement Dolcéa Les Rives de l’Eyrieux réalisées en septembre dernier par 9 élèves de la 5e à la 3e de l’atelier «média et radio» du collège du Cheylard, encadrés par RDB (de la technique, à la conduite d’entretien, jusqu’au mixage).

Cette matière de «mémoires» servira de base sonore à DJ DRK (Saint-Etienne), qui mènera des ateliers musique électro et MAO avec 12 élèves de l’antenne d’Ardèche Musique et danse du Cheylard à partir de de la fin du mois de janvier 2021.

Parallèlement, la chorégraphe Emilie Chabanas de la Cie Lo Piaa loba (Le Cheylard) mènera des ateliers danse avec des habitant.e.s amateurs mineurs (crise sanitaire oblige) du territoire à partir de la bande-son des interviews (voir flyer ci-contre et ici).

Enfin le vidéaste Nicolas Abel (Le Cheylard) fera une captation des différents ateliers et en juin une restitution de ce travail collectif sera présentée au public.

 

Le croisement des équipes artistiques et le lien inter-générationnel est au cœur de cette aventure !

Machine poétique

Une rencontre art et science autour de 2 partenaires identifiés du territoire : La Nouvelle Manufacture, impliquée dans le développement artistique et culturel du territoire, installée à Saint-Martin-de-Valamas, et la Fabritech, fablab dévolu à la découverte des nouvelles technologies et des nouveaux médias au Cheylard.

Ces deux structures auront pour rôle l'encadrement d'un artiste résident ainsi que la coordination d'ateliers et de médiation autour du projet de création qui sera mis en place durant cette résidence. L'artiste sera sélectionné suite à un appel à candidature et co-construira le projet de création autour de différents ateliers impliquant un groupe d'élèves internes de la Cité scolaire du Cheylard. Il devra créer et produire une machine ou un mécanisme qui aura une portée artistique et culturelle. Un cahier des charges techniques lui sera proposé afin que le projet soit le plus participatif possible et que le résultat de cette création puisse être interactif.

L'appel à projet est consultable ici dans le fil d'actualité du site.

La date limite pour candidater est le 24 mars 2021 minuit.

Il suffira d'un signe

© Simon Gosselin
© Simon Gosselin

Une action de sensibilisation à la langue des signes et à sa culture afin d'appréhender les enjeux de cette communication non verbale.

 

Le projet est lancé en février en partenariat avec la Comédie de Valence avec le spectacle au Cheylard d'Alice Zeniter : "Je suis une fille sans histoire", prix Goncourt des lycéens pour son roman éponyme, adapté en LSF,* proposé dans le cadre de la saison culturelle de Val'Eyrieux avec une rencontre préambule du spectateur.

Une rencontre avec l'auteur et atelier LSF* avec les lycéens du Cheylard, 3 Cafés signés dans les médiathèques du territoire. L'association Signe avec Moi interviendra auprès des personnels des crèches de l'ensemble du territoire, des parents, des bibliothécaires, des bénévoles des médiathèques pour des ateliers / formations à la LSF*.

L'objectif des ces ateliers est de sensibiliser les participants à la pratique et introduire, dans le quotidien, auprès des tout-petits, certains signes. Des lectures signées seront proposées dans les quatre bourg centres du territoire pour les 0-3 ans et leurs parents.

 

* Langue des Signes Française

Les projets 2020

Accueil de Clémentine SOurdais, auteur-illustratrice jeunesse

 

Dans le cadre d'une action d'animation mutualisée du réseau de lecture Boutières / Cheylard, tous les enfants des classes de CE1 et CE2 du bassin des Boutières et du bassin du Cheylard ont été accueillis dans les médiathèques, pour rencontrer Clémentine Sourdais, en février 2020.

 

Des ateliers de réalisation d'un livre géant découpé collectif à partir de l’histoire d’Hermès dans la mythologie grecque ont été proposés aux élèves. Le Fablab La Fabritech est ensuite intervenu pour la réalisation d'un livre en papier découpé qui sera remis à chacune des 9 écoles et consultable dans les bibliothèques du territoire. 

L'action a été clôturée par une visite de la mise en commun de toutes les réalisations et la présentation de la micro-édition du livre en papier découpé réalisé par la Fabritech, dans la médiathèque du Cheylard qui a pris ses quartiers à la salle de la chapelle au Cheylard en février 2021.

Controverse : « Désobéir pour sauver le monde »

 

A l'occasion de la création théâtrale proposée par la Comédie de Valence, les CM2 de l’école publique et les 6e du collège de Saint-Agrève ont accueilli en février 2020 une équipe artistique pendant une semaine au sein de leur établissement. Ce spectacle est une commande d’écriture à Julie Cordier et une commande de mise en scène à Marianne Téton sur une thématique de société qui fait débat : une controverse. Ici ce sera la désobéissance civile face aux enjeux écologiques, abordée sous un angle accessible aux 9-13 ans.

 

Cette semaine a été ponctuée d’ateliers d’écriture et de théâtre encadrés par les deux comédiens, l’auteure et la metteure en scène.

Safari : Du Roman par Sébastien Joanniez à la scène par Maïa Jarville

En 2017/2018, 3 classes de 5e de la Cité Scolaire ont accueilli, en résidence, Sébastien Joanniez en qualité d’auteur et interprète.

En 2020, ce projet d’Education artistique et culturelle coordonné par Val’Eyrieux s’est construit en lien avec la création SAFARI à partir du texte de Sébastien Joanniez et mis en scène par Maïa Jarville.

Une résidence de création a eu lieu du 10 au 14 février à la Cité Scolaire du Cheylard. Les intervenants : Maïa Jarville, metteur en scène et 2 artistes de la Compagnie.

La Compagnie a abordé, dans ses ateliers artistiques, les différentes thématiques du spectacle, avec :

- Des ateliers d’écriture

- Du jeu théâtral : improvisation, interprétation d'extraits du texte, etc.

- Une exposition sonore à L'Arche des Métiers

- Une rencontre proposée en fin de résidence.

 

Petit K : initiation / découverte du human beat-box

 Le Théâtre de Privas a proposé à Saint-Martin-de-Valamas dans le cadre des Nouvelles Envolées le spectacle" L'Histoire de Petit K" de Matthieu Jacinto dit Joos, un conte musical raconté en human beat box, qui nous entraîne dans un parcours initiatique et participatif autour de la discipline du beatbox.

 

En lien avec cet accueil à St-Martin -de-Valamas en octobre 2020, des actions d’éducation artistiques avec l'artiste ont été proposées en amont auprès de 3 établissements scolaires et en temps familial en lien avec la Médiathèque des Boutières en mars 2020.

• Introduction à la pratique du beatbox

• Découverte du panel sonore humain

• Initiation aux rythmes et routines du beatbox

• Exercices sur les résonateurs et les techniques de voix

• Expérience et apprentissage du micro

• Mise à disposition d'un cd ressource sur le human beatbox (albums, démos, vidéos et enregistrements) et d'un lexique beatbox

Maux tus, Mots dits

Rencontre inter-professionnels du 17 janvier,  autour du sujet des violences conjugales
Rencontre inter-professionnels du 17 janvier, autour du sujet des violences conjugales

 La Cie des Chimères porte un projet de création avec la pièce de clown trash, "Grand X", et des actions de médiation autour de la thématique des violences conjugales abordée dans ce spectacle. Sont également associés au projet : le Planning familial de l’Eyrieux, le CIAS Val'Eyrieux, le CIDFF de l’Ardèche.

 

Les grandes lignes de l'action : 

- Sensibilisation/formation des personnels encadrants des différents publics concernés à « comment être à l'aise avec la thématique »

- St Pierreville, EHPAD et Bibliothèque : Résidence et représentation de Grand’X, rencontres artistiques autour du chant, ateliers d’écriture

- Le Cheylard, lycée : résidence et représentation de Grand’X. Travail en lien avec le projet pédagogique des classes de 1ères et terminales L et les enseignants de SVT (impacts physiologiques et psychologiques de la violence, le phénomène d'addiction chez la victime et l'auteur).

- St Agrève : Résidence et représentation de Grand X, ateliers d’écriture, travail sur le corps, ses limites à la médiathèque et au centre socioculturel,

- Création et édition d'un ouvrage réunissant les textes écrits dans les différentes communes et restitution sous forme d'une lecture à voix haute.

Les projets 2019

Le printemps des Poètes

 

Au sein du programme de cette manifestation annuelle qui s'est déroulée en mars 2019, ont été proposés dans le cadre de l'EAC :

- Résidence d’écriture de Romain Dugelay à l’Ecole du Vent

- Programmation du Pays Lecture

- Résidence « Une saison en enfer » au Lycée du Cheylard

 

 

 Découvrir le Printemps des Poètes

 

 

Le projet en vidéo

50 ans de la mission d'apollo 11

 

Dans la catégorie Art science, une résidence de l’Astrophone à Planète Mars, ainsi que la soirée du 20 juillet 2019, Claire de lune et nuit blanche, pour les 50 ans de la Mission d’Apollo 11.

 

Les objectifs de ce projet :

 - Favoriser la rencontre de publics différents, ceux intéressés par la coloration scientifique, ceux par l'artistique
- Ouvrir au tout public un équipement pointu du territoire pour une vulgarisation scientifique élargie
- Renforcer les synergies avec le Club d'Astronomie de Mars

 

 

Le projet en vidéo

Le projet original développé pendant la résidence a fait parler de lui sur le site Internet d'art/science "Creative applications", à voir ici !

L'estival

 

L'estiVAL est un jeune festival de spectacles vivants, qui est proposé en août au Cheylard.

Pour sa deuxième édition en 2019, la mise en place d'une scénographie participative a marqué ce temps festif au Cheylard, de mai à août 2019

 

Pour en savoir plus sur l'estival, c'est par ici !

 

Le projet en vidéo